#Molde 21

Biennale Internationale Design Saint-Étienne                                          2019 21.03 – 22.04. 2019

modelisation sceno 2

Les partenaires :                                                                                                                           China Art Academy (CAA),  Le Centre International d’Art Verrier (CIAV)

Enseignants :                                                                                                                              Nathalia Moutinho , Cyrille Bret, Jean-François Gavoty, Yeun-Kyung KIM

Étudiants :                                                                                                                                        Cléo Jouve et Axel Bidault, Carlotta Sanna, Marilou Rosambert et Claire Vauquois, Mathias Anger, Raphael Golja, Valentin Rochefort,  Emma Dupré,  Marion Barré, Davy Toussaint,  Manon Crochard, Mélanie Battochi

La collection de moules industriels du 20e siècle au centre d’art verrier (CIAV) de Meisenthal (Grand-Est) a accueilli une recherche très ouverte autour des usages du moule dans la production actuelle des artistes et des designers.

Symbole de la modernité, le moule semble avoir été hybridé par les chaînes numériques. Mais qu’en est-il, par exemple, du potentiel des formes « en creux » avec lesquelles jouent les représentations humaines depuis la nuit des temps ? Aux limites de la matérialité, utilisant le verre, le mouvement, le film, le son, la lumière et divers processus d’activation d’objets, un groupe d’étudiants de la Haute École des Arts du Rhin et de China Art Academy (Hangzhou) interroge la charge symbolique et poétique qui se glisse dans les moules du 21e siècle. Ce partenariat autour de la moulothèque permet d’explorer des tensions et des flux entre le local et le global.

DIMENSIONS VARIABLES THCHNIQUES MIXTES

Exposition Artiste diplômés Art-OBJET

Du 29 octobre 2018 au 3 février 2019 

Vitrines du péristyle et de la galerie de Valois. Plais-Royal Paris

 

Paris, Ville-Monde par excellence

D’un côté la rue, les trottoirs, la vie… 

Des piétons pressés qui longent des kilomètres de vitrines, écrans plats des mondes consuméristes, barrières infranchissables matérialisant et séparant les rêves de la réalité. Des touristes désœuvrés à la recherche d’un temps perdu ou d’un souvenir abordable à rapporter comme preuve d’un périple organisé .Et soudain, plongées dans cette uniformisation mondialisée, comme une rupture, une série de propositions incongrues, peut-être le passage vers la quatrième dimension !

À proximité du Musée des Arts Décoratifs, le ministère de la culture offre ses vitrines, les ouvrent à de jeunes créateurs, artistes, auteurs… Comment qualifier ceux-ci, comment définir leur production ? Dimensions variables, Techniques mixtes, deux dates : « 2013-2018 »La difficile inscription dans les champs banalisés de la création constitue une partie de l’intérêt de leur travail. Le seul point commun qui puisse les relier, c’est leur passage dans les ateliers Art-Objet à la HEAR, Haute école des arts du Rhin, anciennement École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Au sein de cette école d’art, l’option Art-Objet est composée de six ateliers : Bijou, Bois, Livre, Métal, Terre-Céramique et Verre. Elle fonctionne dans une alchimie de croisements, de rencontres et de partages d’expériences qui enrichissent un dialogue aboutissant à des parcours individuels et collectifs visant non pas à des clonages de génération en génération, mais au contraire à des singularités multiples.   Les outils traditionnels de l’artisanat y sont manipulés pour produire des « objets » étranges, étrangers, à mille lieues de la production « Tendance déco » qui prétend embellir nos cadres de vie… Objets d’une futilité dérangeante, parce que parlant avec beaucoup trop de lucidité du vide proposé, imposé comme la réalisation d’une utopie accessible sur catalogue interactif.

Des regards d’artistes sans complaisance, mais des regards actifs, et qui, à défaut de proposer des solutions élégantes et désabusées, savent poser les bonnes questions, de celles qui tentent de réinventer une vie dont le catastrophisme ambiant ne serait pas la seule issue…

 

Vous trouverez au lien suivant les photos de l’exposition au ministère

F comme…

 Workshop Musée Lalique/ Manufacture Lalique / HEAR

 Atelier Verre / Atelier Bijou

Enseignants :  Sophie Hanagarth, Florence Lehmann ( Atelier bijou)

Yeun-Kyung Kim, Vicent Chagnon (Atelier verre)

Etudiants : Juliette Defrance, Apolline Morel-Lab, Alice SPENCE, Mahé Cabel, Martin Schultz, Roxane Murcia, Emma Dupre, Sarane Mathis, Morgane Beyrend, Manon Pourcher, Marine Ponzo, Mellie Chartres, Yvanne Laurent, Augustin Jans, Juliette Même, Nora Lesne, Yoon Sunwoo

 

 

 

 

Ahead

L’atelier verre de la HEAR a le plaisir de vous inviter à  l’exposition « Ahead»,

du 6 au 29 octobre 2017.

Vernissage le vendredi 06 octobre 2017, 18h30

Galerie « AEDAEN »   Strasbourg

1A rue des aveugles,  67000 Strasbourg

Capture d’écran 2017-09-21 à 18.13.50.jpg

A l’occasion du projet Ahead en partenariat avec la Haute Ecole des Arts du Rhin et dans le cadre de Présidence de la République Tchèque. Petr Stanicky est invité comme artiste et enseignant. Il est un des représentants de « l’école Tchèque » mouvement liant l’art le plus expérimental et le verre en tant que matériau.   Sa démarche artistique et ses orientations pédagogiques avec l’atelier qu’il dirige à Zlin ont permis de développer différents projets avec les étudiants de l’atelier verre de la HEAR.

Des séances de travail entre mars et juin ont déclenché des réalisations interrogeant le verre et l’architecture de l’espace d’exposition AEDEN, lieu qui est engagé dans une programmation artistique contemporaine et ouverte.

Le titre de l’exposition « Ahead » évoque les spécificités de ce lieu, tel un anagramme qu’engagent les dispositifs et propositions des étudiants regroupés autour de Petr Stanicky.

Voici les artistes qui participent l’exposition: Mahé Cabel, Héloïse Colrat, Juliette Defrance, Elise GRENOIS, Charlotte MOLLARD, Apolline Morel-Lab, Roxane MURCIA Bérengère  POLACK, Martin Schultz, Alicia SPENCE

Artiste invité: Petr Stanicky